Déformulation

De quoi parle-t-on ?

La déformulation ou « reverse engineering » consiste à déterminer la composition d’un produit. En effet, un produit fini est souvent constitué d’un mélange complexe. La déformulation va venir déterminer la nature et les quantités de matières premières présentes dans ce produit.

Cette démarche permet de répondre à différents besoins tels que :

Qui est concerné par la déformulation ?

Ce procédé peut s’appliquer aux produits cosmétiques, aux médicaments, aux parfums, aux peintures, aux matières plastiques, ou encore aux produits de l’industrie agro-alimentaire.

En quoi consiste la déformulation ?

La réussite d’une déformulation réside dans une bonne connaissance de l’application visée et dans la mise en place d’une méthodologie analytique rigoureuse permettant de caractériser la composition chimique des fractions organiques et minérales, quelle que soit la nature de votre échantillon : solution, poudre, polymère, céramique, matériau métallique.

Cette analyse se décompose en trois étapes successives :

ETAPE N° 1 : Détermination des fractions organiques et minérales
L’analyse consiste à déterminer par gravimétrie la quantité de matière minérale restante après pyrolyse de l’échantillon à 550°C

ETAPE N° 2 : Détermination de la composition de la fraction organique selon deux types d’analyse
ETAPE N° 3 : Détermination de la composition de la fraction minérale
Cette approche implique un ensemble de techniques diversifiées et parfois très pointues dont dispose FILAB :

Expériences et références de Filab dans la déformulation

FILAB a réalisé depuis de nombreuses déformulations sur des matrices d’origine très variée (détergents, parfums, e-liquides, résine, colles, polymères, etc…).
Nous comptons plus de nombreux clients récurrents issus de tous secteurs dans cette activité parfaitement maîtrisée par nos équipes.